Résumé des astuces vues dans l'atelier Mystery

Section "bac à sable" pour s'initier aux caches "Mystery" (mais uniquement archivées pour s’entraîner!)
Avatar du membre
TofLaBeuze
Administrateur du site
Administrateur du site
Contact :
Profil GC
Membre: : Premium
GPS : Samsung J5 + Etrex 30x
Localisation : Paris
Messages : 6671
Enregistré le : sam. 22 oct. 2011 12:35

Résumé des astuces vues dans l'atelier Mystery

lun. 14 sept. 2015 12:32

Je résume ici les différentes astuces que l'on met en œuvre dans l'atelier, afin de vous faire une petite checklist :

GENERAL :

- Faites une liste des faits basiques qui vous sont présentés. Ne laissez pas vos préjugés ou idées préconçues limiter ou polariser votre réflexion. Faites juste un rapide inventaire de ce qu’on vous a donné et gardez-le à part.

- Commencez en ayant la fin en tête : La solution d’une énigme est habituellement un ensemble de coordonnées, donc gardez un œil sur les différentes manières dont ces coordonnées peuvent être représentées.

- Chercher dans un texte si quelque chose ne s'y trouve pas caché : CTRL-A (ou bien clic gauche maintenu et sélection du texte), cela fait apparaître les textes blanc sur blanc.

- La cache finale est normalement à environ moins de 2 miles des coordonnées initiales, donc de façon très arrondie, à + ou -2 minutes en latitude ou longitude.

- Examiner le code source : CTRL-U (puis CTRL-F "shortdesc" pour aller à l'endroit du code modifiable par le propriétaire). N'allez pas plus loin que "ContentBody_hints", ici commence le hint de la cache.

- Si vous êtes bloqués sur une énigme, vérifiez bien tous les endroits de la page où peuvent se cacher des indications : titre, nom du propriétaire, description, attributs, image de fond de page, page relative, hint, images, entrée de log, liste des trackables...

- Pour obtenir le chiffre final d'un checksum, il faut additionner les chiffres composant le nombre jusqu'à arriver à un seul chiffre (et recommencer si ce n'est pas le cas). Exemple, 139 => 1+3+9 = 13, encore 2 chiffres, on recommence 13 => 1+3=4. Ce checksum est souvent utilisé quand on doit prend la valeur d'un mot (A=1, B=2) par exemple.

- Quand une formule est du type E 007° (J-D+10).(C-B-1)(D-C)(F-E) ou avec des crochets ou accolades... La plupart du temps, il s'agit de calculer entre parenthèses et d'accoler les 3 chiffres obtenus, sans les multiplier.

- Les coordonnées qu'on recherche dans une mystery sont sous la forme N/S DDº MM.MMM’ E/W DDDº MM.MMM’ où N/S est pour « Nord/Sud », « E/W » ou bien « E/O » en français pour « Est/Ouest », « DD° » pour degrés et « MM.MMM » pour les minutes arrondies au millième. Mais les créateurs de puzzle retirent souvent les symboles de ponctuation (° . ‘) et les espaces pour obscurcir ale résultat. Cela implique généralement que la solution tient sur 14 chiffres (ou 15), en plus des N/S/E/O. (en France, avec la longitude < 10° E ou W, les zéros non significatifs sont parfois aussi retirés : il reste donc parfois seulement 13 chiffres à trouver… ). Il existe d'autres formats alternatifs, internationaux, ou nationaux... Si vous voyez ou suspectez que la solution est un couple de réponses (avec 2*7 chiffres, ou 2*5 chiffres pour MM.MMM seulement, ou 2*3 chiffres pour les millièmes MMM seulement), c’est un bon signe que ce sont les 2 coordonnées N et E !

- Allez voir l'image de fond en cliquant-droit sur le bord gauche par exemple, et menu "view background image". Si l'image est hébergée sur geocaching.com ou sur un site personnel, il se peut qu'elle soit utile...


RECHERCHE INTERNET

- Google avancé (https://www.google.fr/advanced_search" onclick="window.open(this.href);return false;) : cela vous permet de rechercher une expression exacte de plusieurs mots – en la mettant entre guillemets -, des alternatives entre plusieurs mots – utilisez OR -, des nombres compris entre 2 bornes – en utilisant .. -, des mots à exclure – en utilisant le tiret -, etc…, ou sur un google autre que celui français, etc.

- Essayer Wikipedia en français, en anglais ou dans la langue d'origine liée à la cache


IMAGES :

- Recherche sur Google Image :
- clic droit sur une photo
- copier l'adresse de l'image
- allez sur google image https://www.google.fr/imghp?hl=fr" onclick="window.open(this.href);return false;
- cliquer sur le petit appareil photo
- coller URL de l'image

- Inclusion d'un fichier dans un autre (souvent un fichier zip contenu dans un fichier image). Action simple à faire, enregistrer l'image sur son disque puis la renommer en ajoutant le suffixe .zip et faire "ouvrir avec Winzip/Winrar"

- Lire des codes-barres et QR codes, avec par exemple http://zxing.org/w/decode.jspx" onclick="window.open(this.href);return false;.

- Exploser un gif animé permet d'avoir une bonne vue et comparer les images (frames), par exemple avec http://www.gifexploder.com/" onclick="window.open(this.href);return false;

- Inspecter un fichier image où des données texte auraient été cachées avec un éditeur hexadécimal. Il en existe plusieurs en ligne comme http://www.onlinehexeditor.com/" onclick="window.open(this.href);return false;.

- Manipulations élémentaires avec Paint : utiliser la fonction remplissage avec une autre couleur que celles présentes dans l'image, ou aussi Image=>attributs=>noir et blanc marche souvent, voire couplé avec Image=>inverser les couleurs.

* A vérifier quand on a une image dans le descriptif ou le background (ou les 2 !):
- Regarder les données EXIF (ce sont les méta-données de l'image) par exemple avec un outil en ligne http://regex.info/exif.cgi" onclick="window.open(this.href);return false; => on peut trouver des mots ou coordos dans les champs commentaires ou bien directement une géolocalisation de l'image avec des champs longitude/latitude
- Ouvrir l'image dans un éditeur de texte (Wordpad) ou bien un éditeur hexadécimal (exemple : http://www.onlinehexeditor.com/" onclick="window.open(this.href);return false;) et regarder si on ne voit rien "en clair"
- Utiliser un logiciel d'édition graphique (The Gimp ou bien Photoshop par exemple) pour aller plus loin.

* Quelques petits trucs à vérifier avec The Gimp après avoir chargé l'image à étudier :
- Menu->Images->Propriétés de l'image : En général, l'image a 1 seul calque (couche), l'espace de couleurs est en RVB. Si ce n'est pas le cas, il y a anguille sous roche :!:
- S'il y a plusieurs calques, il va falloir les analyser (par exemple avec des fonctions de calques "différence" "ajouter" "soustraire"... Si l'espace de couleur n'est pas du RVB, mais par exemple des couleurs indexées, il va falloir peut-être repasser le tout en RVB (Menu->Image->RVB) ou bien redéfinir la palette de couleurs (Couleurs->Carte->définir la palette). Si l'image est en format PNG, il y plus de chance qu'elle renferme une info que du JPG...
- Manip classique dans pas mal de retouches d'images, c'est de jouer sur Couleurs->Luminosité-Contraste ou bien Couleurs->Seuil (en poussant les curseurs séparément à droite, à gauche, etc.) et parfois apparait un message...
- On peut aussi tenter Menu->Couleurs->auto->égaliser (égalisation automatique du contraste)...


CODAGES :

- Codages de substitution fréquents : César ou Vigenère sont souvent utilisés dans les mysteries à texte codé avec des lettres.

- Méthode d'analyse des fréquences : Voici une page du site déjà cité qui donne quelques billes pour reconnaitre des codages, en analysant la fréquence d'apparition des lettres http://www.apprendre-en-ligne.net/crypt ... aitre.html" onclick="window.open(this.href);return false; ,et le lien sur dcode pour avoir le résultat de cette analyse http://www.dcode.fr/analyse-frequences" onclick="window.open(this.href);return false;

- Calcul de l'indice de coïncidence : Voici une autre piste pour analyser un texte codé (lire les explications en-dessous de l'outil de calcul) http://www.dcode.fr/indice-coincidence" onclick="window.open(this.href);return false;
=> Lire attentivement tous les liens donnés avant de se lancer tête baissée à utiliser ces outils.

* Dans les codes à base de symboles , on en trouve de différentes sortes. Déterminer la "catégorie" peut aider à restreindre les recherches.
- navigation/communication (sémaphores, maritime, Chappe...)
- alphabets étrangers ou anciens (hiéroglyphes, runes,...)
- alphabets "alternatifs" (braille, langue des signes...)
- scientifiques (résistances...)
- imaginaires (aliens, heroic-fantasy,...)

* 3 liens indispensables à lire :
- http://www.dcode.fr" onclick="window.open(this.href);return false;
- http://www.apprendre-en-ligne.net/crypt ... index.html" onclick="window.open(this.href);return false;
- https://geocrete.files.wordpress.com/20 ... v3-1-b.pdf" onclick="window.open(this.href);return false;

Et une série sympa aussi pour débuter : http://www.geocaching.com/bookmarks/vie ... 631a33c0b2" onclick="window.open(this.href);return false;
Autre cache pédagogique : https://www.geocaching.com/seek/cache_d ... es-indices" onclick="window.open(this.href);return false;
Dictionnaire de codes : https://tofgeocaching.wordpress.com/201 ... y-codages/" onclick="window.open(this.href);return false;
Image Image

Retourner vers « Atelier Mystery »

Sujets récents

Aller à ...

Annuaire

annuaire geocaching

Éditeur HTML

editeur HTML

Galerie des concours

galerie photos

Inscription Newsletter

newsletter

 

Au total il y a 73 utilisateurs en ligne : 2 enregistrés, 0 invisible et 71 invités
Membres : Bing [Bot], Google [Bot]
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 607, le lun. 20 janv. 2020 20:53
90850 messages
6978 sujets
4883 membres
Le membre enregistré le plus récent est Meggeo1116.
Pas d’anniversaire à fêter aujourd’hui